FAIRE LES BONS CHOIX TECHNIQUES DÈS LE DÉPART

LES FONDATIONS:

 

C'est le point le plus sensible de l'abri. La jonction avec le sol doit être étanche et ne pas favoriser la rétention d'eau. La conception de l'abri et de la fondation est donc primordiale. Dans cette optique, deux types de fondations qualitatives peuvent être réalisées.

Privilégier l'ossature à l'épaisseur des parois

 

Un abri de 3m de long avec une épaisseur de bardage de 28 mm sans ossature sera souple. C'est le rapport entre l'écartement des montants de la structure et l'épaisseur du bardage qui doit être pris en compte. Ainsi, le bardage utilisé dans les maisons ossature bois ne dépasse jamais 22mm d'épaisseur pour un entraxe de 60 cm maximum entre montants.

La couverture de toiture

 

Beaucoup de feutres bitumineux proposés en couverture d'abris sont en fait des produits d'étanchéité en sous-toiture non adaptés à cet usage, sauf à titre provisoire. Ces produits offrent une faible résistance aux UV et au vent et leur fixation par clous est peu étanche.

Pour un bon rapport qualité-prix, vous pouvez opter pour des produits de type shingle (en plaque) , des tôles acier isolées, une toiture en EPDM ou imitation tuile (attention à la ventilation en sous face), gages de performance et de durabilité.